Le Collège Midi-Pyrénées de Médecine d’Urgence est un outil à disposition des urgentistes de Midi-Pyrénées. Il est un outil de cohésion régionale. Son rôle est d’animer les relations entre les Centres Hospitaliers Généraux, les cliniques et le Centre Hospitalier Universitaire. Il crée une dynamique autour de la formation continue, de protocoles communs, de parcours de soins, des échanges de pratique et autour de la recherche clinique.

Ses actions sont ouvertes à tous les professionnels de l’urgence : médecins urgentistes, réanimateurs, chirurgiens, médecins pompiers, soignants en structure d’urgence, en réanimation ou sapeur-pompiers etc…

Il travaille en étroite collaboration avec l’Observatoire Régional des Urgences.

Ses actions se résument en 4 grands axes

Développer une offre de formation continue

Le collège propose une offre de formation continue. Grâce à la représentativité régionale qui le compose, il connait les besoins de formation continue des différentes Structures d’Urgences (SU) du territoire. Il propose un programme de formation continue autour de plusieurs axes:

  • Formations sous forme de topos/présentations sur l’actualité de la médecine d’urgence : le Club de l’Urgence Vitale (C.U.V.). Généralement le soir, ils sont retransmis par visioconférence dans les CH périphériques ou sur n’importe quel navigateur web. Ces topos sont réalisés par des experts de la médecine d’urgence autour d’une thématique (contrôle des voies aériennes supérieures, traumatisme médullaire, traumatisme thoracique, toxicologie…)
  • Formations sur simulateur. Un partenariat entre les laboratoires de simulation de la région et le regroupement de formateurs en simulation permettra prochainement de proposer une offre de formation locale adaptée aux besoins de la médecine moderne.
  • Formation continue en échographie appliquée à l’urgence.
  • Congrès de médecine d’urgence : Congrès de printemps organisé en Occitanie est, Journées scientifiques de médecine d’urgence en automne organisées en Occitanie ouest, Journées d’Urgences Pédiatriques en octobre.

Créer des réseaux de prise en charge

La médecine d’urgence moderne décline les prises en charge autour de parcours de soins. Ces réseaux locaux, régionaux ou même parfois supra-régionaux sont initiés par le collège en partenariat avec l’Observatoire Régionale des Urgences, l’Agence Régionale de Santé et le Centre Hospitalier Universitaire  L’objectif est de décliner des protocoles communs de prise en charge. Le collège travaille sur les réseaux de prise en charge du traumatisé grave et de l’AVC. D’autres pistes de travail sont à l’étude dans la grande région Occitanie.

Promouvoir les échanges de pratique et d’expérience

L’organisation des Structures d’Urgences est complexe. Chaque Structure d’Urgence est organisée sur un modèle qui lui est propre mais avec des problématiques communes : gestion de l’aval, situations de crise, évaluation des pratiques, encadrement des internes et des assistants, qualité gestion des risques, management des équipes, formation des soignants… Le rôle du collège est de pouvoir échanger autour de thématiques communes pour partager des expériences, assurer un soutien méthodologique ou mettre en commun des procédures de fonctionnement.

Développer et promouvoir la recherche clinique

Les Centres Hospitaliers ou cliniques de notre région ne produisent que peu d’études. Pourtant, les idées et les bonnes volontés sont nombreuses. La recherche clinique est principalement universitaire. Le collège est aussi un relai auprès des différentes Structures d’Urgences de la région pour promouvoir les initiatives, diffuser les informations et motiver des centres investigateurs. Le collège est également partie prenante dans les études observationnelles d’évaluation des pratiques, type registre, développées par l’Observatoire Régional des Urgences.